Je ne vis pas dans le vrai monde… Mes ordinaires week-ends.

Aaaaaah! Cet instant magique du vendredi soir où tu dis au-revoir au dernier élève dans un râle de soulagement annonciateur de libération: WEEEEEEKKKKKKEEEEEENNNNDDDDDDD! (A crier comme dans Braveheart évidemment). A moi le samedi Leclerc entouré de petits vieux, les rues désertes et les devantures fermées du dimanche, le rendez-vous ménage et les corrections d’évals. Ah? Mais non. Au temps pour moi, je ne vis plus dans le vrai monde.

Dans le faux-monde, le week-end ne commence pas le vendredi soir à 23 heures, mais le vendredi soir à 17h, afterwork oblige. Tu te dis toujours que non, que cette fois-ci tu vas être raisonnable et laisser se reposer ton foie et ton corps, mais tu sais très bien qu’au final c’est toujours oui, parce que ton cerveau a aussi besoin de repos.

Blueberry Mojito. Plus efficace qu'une aspirine.

Blueberry Mojito. Plus efficace qu’une aspirine.

Dans le faux monde, tu as toujours une occasion à fêter avec tes copains. Entre ceux qui emménagent, ceux qui déménagent, ceux qui fêtent leur anniversaire trois fois (parce qu’on les aime beaucoup et qu’on est résistant. Enfin, sauf certains qui s’endorment un peu en soirée…) et ceux qui ont le gala de leur école (oubliez le mot école, il n’a plus de sens ici. Le gala est dans une boite de nuit.), tu n’as même plus le temps de regarder le dernier épisode de ta série en commandant des sushis. Dur.

Dans le faux monde, tu ne manges pas souvent (jamais) chez toi le week-end. Tu brunch à l’extérieur ou au bord de la piscine, tu achètes des goûters indécents et tu t’offres des restaurants gastronomiques sans raison, juste comme ça, parce qu’après tout c’est pas la vraie vie, alors pourquoi s’en priver. Alors oui, c’est mal, mais c’est tellement bon. Je bave encore quand j’y pense.

Enfin, dans le faux monde, tu fais toujours quelques activités enrichissantes , intéressantes, cultivantes ou sportives (pas trop quand même.), parce que tout est dans l’équilibre. Une petite heure à la piscine, une petite heure au musée, une petite heure au parc, une petite heure dans une Seconde Line… Tu vis quelques heures locales, parce qu’il y a encore et toujours beaucoup de choses à découvrir dans le faux-monde.

Seconde line, ou comment allier marche sportive et culture locale festive.

Seconde line, ou comment allier marche sportive et culture locale festive.

Bref, dans le faux monde, mes ordinaires week-ends sont extraordinaires. Je les attends avec impatience et je les savoure. Et ces derniers temps, y a comme une note de gratouillis de beignets brûlés qui me reste sur la bouche…

3 réflexions sur “Je ne vis pas dans le vrai monde… Mes ordinaires week-ends.

  1. Pingback: Once upon a time… Cent vies sur la toile. | Once upon a time... In New Orleans

  2. ouhlalala, je vais verser une larme….premièrement 50h de travail/semaine c’est pas énorme et si tu bossé dans l’industrie tu serais viré pour manque de productivité!!! Ensuite le coup des photocopies d’exercice et de correstion de copies çà deviens vraiment abusé, encore un manque de productivité!!! de plus si tu ne sais pas faire une division à 2 chiffres retourne à l’école! aprés tu peux te plaindre de ton salaire mais sache qu’en période de vacances on a plus de temps pour dépenser tout le monde le sait sauf les proff!! va demander à une pesrsonne qui a travaillé 40 ans dans l’industrie si il a connu UN jours 2 mois de vacances d’affilé pourtant lui aussi il doit oublier le bruit de la machine!! sur ce je serais à votre place je fermerais ma gueule pour avoir un boulot de planqué trop payé, change de boulot pendant 1 ans et tu verras ton travail comme le paradis!!
    Moi, Ingenieur, 60h/semaine, 5 semaine de congé difficile à prendre, et je préfère me faire insulter par un élève de CM2 que par un actionnaire mécontant!!! pour moi le comble d’un proff: dire a ses élèves de travailler!!
    bande de branleur!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s